philosophie

Mon ombre

Aujourd'hui je vous écris mon ombre.

Je ne parle jamais des chemins que j'ai traversé à travers les ronces, orties, crevasses. Alors qu'ils font partie de moi. J'ai décidé de le faire, je pense que c'est important, honnête et si cela peut permettre à certain(e)s d'entre vous de trouver une ou plusieurs phrases qui permettent d’éclairer votre chemin j'en serais d'autant plus satisfaite.

Si aujourd'hui je peux me permettre d'accompagner, aider, soutenir c'est qu'un jour j'ai traversé mon ombre, avec toujours la forte et intarissable conviction que tout cela ne m'appartient pas.

J'ai le monde dans mon âme, dans mon corps. Mon cœur bat comme celui du centre de la TERRE, je ressens et entends ses maux/mots. Cela crée en moi quelque chose d'indescriptible, je pleure pour le monde, je chante pour le monde qui est sans voix, je danse pour le monde qui n'a pas le droit... Et cela avec la foi en moi. 
Parfois c'est tellement puissant que je l'avoue, je n'arrive pas à accorder cette folle musique avec mon mentale qui me tiraille, et qui a peur. Je le comprends, c'est tellement puissant qu'il veut me protéger, lui qui a mis ses gardiens en place pour traverser le temps jusqu'à ce que j'ai cet éveil spirituel. Aujourd'hui je le sais, je sais qu'avec un travail personnel sur soi même il se cache quelque chose dans tous ça.

Il se cache des clefs. Celles de la libération. Vous avez du mal à y croire, je vous explique.

Conscientiser mes vieilles croyances, celles qui me limite permette de les faire sortir au grand jour. Imaginez vous déposer une bobine de fil sur une table. Partons de la conséquence du problème, remontez tranquillement avec beaucoup d'amour pour soi même à la cause première qui a crée se comportement. Rencontrant ou non multiples autres nœuds avant d'arriver à la base. La on se rend compte que par protection aux parents/éducation/société… Nous nous sommes barricadé pour ne plus souffrir en rapport avec des situations similaires. Ou bien c'est directement une peur de vos parents/éducation/société, pour ceux qui peuvent l'entendre il y a aussi les vies antérieures. Mettre de l'amour sur la base permet de créer une nouvelle bobine et même d’éventuellement s'en séparer afin de devenir plus léger.

Le but étant d’évoluer et de devenir de plus en plus libre. De prendre sa dimension, sa vastitude. Lorsqu'on a commencé on ne peut plus s’arrêter, la conscience s’élargit, la lumière se fait sentir de plus en plus forte.

Il n'y a pas que les maux/mots de la TERRE que je ressens, il y a aussi et surtout ça force, ça joie, cette nourriture dont mon appétit devient insatiable. La présence du CIEL se réuni dans mon cœur , il m'illumine de sa lumière divine, de manière bienveillante et douce. Cela et si précieux lors des tempêtes.
Avoir la capacité de voir cela dans les moments difficiles, de ne pas s'identifier, de suivre le mouvements me permet de sentir qu'a tout instant ils sont là. Même dans le chaos. Par contre lorsque je m'identifie, chose qui m'arrive, plus rien ne se passe et je plonge dans les méandres de mon esprit rencontrant le jugement, la culpabilité, la colère et bien d'autres négativités.

Alors pour moi tout est là. Quand je dis suivre le mouvement c'est s'accepter, c'est accepter ce que nous sommes, s'aimer même quand c'est le chaos. Se regarder avec un air bienveillant.

Demander de l'aide, il y aura toujours quelqu'un qui vous écoute. Donner à juste mesure, que cela soit juste pour soi, faire toujours de son mieux et je vous assure que vous aurez des retours. Cela ne sera peut être pas comme ce que vous avez donné mais ça va être une place qu'on vous laisse dans le bus et qui tombe bien car vous êtes épuisé(e), une dame qui vous donne un euro car il vous les manque à la caisse. Un sourire d'un enfant qui a tout vu de vous et qui en retour vous envois son amour, des messages symboliques …

Je vous aime.

Lire la suite

Ce matin,

 

Me voila partie pour faire des courses. A l euro près.

J'arrive à la caisse et une dame assez âgée était derrière moi avec seulement un sac de patate alors je lui dit qu'elle peut passer devant si elle veut. Elle refuse gentiment en me disant qu'elle a le temps. Au bout de quelques minutes elle me propose une réduction de 4 €. Un peu gênée j'hésite à dire oui mais elle insistait. J'ai donc accepté.

Cela est bien tombé car je dépasser de 5 €. La caissière m a donc proposer de me donner les 1 €.

Quel beau geste de ses deux dames 

On peut dire que le monde ne toune pas rond, que les gens changent mais quand on voit cela c'est avec encore plus d'amour et de gratitude pour la vie, le monde, les gens qui m'entoure que j ai envie de vivre.

Ouvrez vous, aimez et de la magie vous en aurez !

#lovemylyfe

Savoir dire Non/Stop/..

 

Vous entendrez bien souvent vos parents, ami(e)s, ou autres vous dire : « Mais pourquoi tu n'as pas dit Non, Stop » avec un regard qui attends une réponse bien cadré, pleine de force de votre part.

La vous vous plongez dans les méandres de votre esprit qui vous fait valdinguer d'un coin à un autre. Laissant la porte ouverte à tous les jugements que l'on porte sur soi, et bien évidemment pas les plus tendre.

Moi je dis Non, Stop aux gens qui disent cela. C'est une notion tellement amplis de chose, comme un grand entonnoirs dans lequel on voudrait faire passer de la purée avec des morceaux et que le trou est fait pour faire juste passer un filet de liquide.

Une vision de soi même aimante et compatissante est demandé, une confiance en soi qui demande d'accepter totalement son être pour ne pas subir l'effet du « j'ai dit non mais maintenant je ne sais plus quoi faire car je suis seule, est ce que c'est ça ? C'est pas ça ? J'aurai pas du, oui mais …

J'aimerai pour tous ceux qui ne savent pas dire non, qu'ils prennent le temps de s'aimer dans cette contradiction. Où le moment est de dire non et qu'ils en sont incapable.

Laisser les jugements de votre mentale se faire, les regarder attentivement pour voir ce qui bloque afin de pouvoir travailler sur ce que vous vous dites.

Exemple non exhaustif: Vous vous dites : j'ai peur de le/la perdre, je ne vais plus être aimé... Cela donne des indications sur ce que la petite fille ou petit garçon manque. En lui apportant ce dont elle/il manque une libération se fera.

La semence de la liberté est plantée.

Félicitez vous à chaque fois que vous dite Non, Stop même si c'est une heure ou deux après, ou bien plus encore. Le temps n'existe pas tout arrive au moment ou vous êtes prêt(e).

Exemple : Je savais que j'aurai du dire Non, Stop de suite mais j'ai mis 24h. Et bien BRAVO ! Vous avez transcendé votre peur, et au delà vous avez vu qu'il n'y a que du bonheur. Un jour viendra ou vous mettrez 23 h … et il y a des jours ou vous en mettrez peut être 48 h. Tout est fonction de se que cela vient refléter.


Dans votre entourage trouver une oreille bienveillante pour pouvoir dire ce que vous avez accomplis. Vous n’êtes pas seul(e), Non Vous ne l’êtes vraiment pas du tout.

Avec tout mon amour pour vous.

Au bonheur de mon âme.

Être au delà, Nous somme l'au delà.

Img 0769

 

Une notion à laquelle j'avais réfléchie, et pourtant je suis quand même allée au delà de ce que j'avais pensé quand j'ai été au dessus des nuages. 

J’étais physiquement au dessus de tout. De ma vie, de ma ville, de mon pays, du monde. Ce qui m'a permis de réaliser au sens physique du terme qu'on pouvait être au dessus de tout !

Auparavant je le savais, j'y allais des fois mais ce n’étais pas ancré au niveau de chacune de mes cellules. Maintenant c'est clair et limpide, il y a un monde ailleurs, ailleurs que moi et mes pensées positives ou négatives. Il est tout à fait possible de passer à travers mes nuages et aller voir le soleil qui est là, cet autre monde où le silence entoure, englobe, soigne, AIME.

Il est possible de traverser son esprit, de prendre de la hauteur. Afin de le regarder s'agiter, s’énerver, s'attrister de ça condition. Tout comme on peut le voir être heureux, joyeux, amoureux...

Tout est question de point de vue, alors aujourd'hui je suis prête à le changer et à mettre l'objectif sur ce qui est au delà, je suis l'au delà.

Pour le bonheur de mon âme

La Mer

19030347 349340062151666 3109817570829326894 n

 

Grande prestance, grande présence, toujours là.

Quand on la regarde, elle va jusqu'à l'infini, prête à accueillir tout le monde qui le veut dans ses bras.

Il faut accepter ce qu'elle est car elle ne changera jamais. 

Donc pour certain elle sera agréable, chaude, douce et calme ce qui sera un plaisir sans nom d’être prés d'elle. Et pour d'autre elle sera déplaisante, froide, dur et remuante, à nous de choisir. Car nous avons toujours le choix d’être ce que l'on est, ce que l'on fait, où nous allons. Parfois c'est à contre cœur que nous allons en voir une autre mais cela en vaut la peine.

Être dans l'eau, dans l'amour de la mer est un cadeau incommensurable. Peut être est ce le souvenir d'un bébé qui est né dans ce liquide qui nous rappelle tant de plaisir... Je ne sais pas.

Avoir son eau qui se pose sur le contour de notre corps, comme une enveloppe de plaisir est un pur bonheur. 

Au bonheur de mon âme.